Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2019 4 14 /11 /novembre /2019 18:49

10 ans après une première virée à VENISE, un groupe d’adhérents de la MAC’A est allé à nouveau visiter, en novembre, quelques-unes des multiples expositions à l’occasion de la Biennale d’art contemporain.Nous avons tout d’abord consacré une journée à chacun des lieux de la Biennale : Giardini et Arsenale.

Aux Giardini, le pavillon central –siège de l’exposition internationale « May you live in interesting times »- présentait les 90 artistes choisis par le commissaire Ralph Rugoff, tous vivants et respectant la parité homme/femme : une proposition riche et foisonnante, faisant la part belle à la peinture. 

Nous avons remarqué le travail de : Julie Mehretu, Henry Taylor, Soham Gupta, Christine et Margaret Wertheim, Teresa Margolles, Haris Epaminonda, Mari Katayama, Zanele Muholi, Njideka Akunyili Crosby…

 

Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019

Le beau temps nous a permis ensuite d’arpenter les Giardini à la découverte des pavillons nationaux ; nos réactions furent très diverses : amusés (Belgique), dubitatifs (France), bousculés (Russie), émus (Canada), interrogatifs (Suisse)…Le jour suivant, à l’Arsenale, nous avons poursuivi la 2ème partie de l’exposition internationale dans des conditions nettement moins propices : des espaces confinés parfois, et surtout une foule de visiteurs, ont gêné notre rencontre avec les œuvres. Les mêmes artistes qu’aux Giardini présentaient des travaux pour certains assez différents : nous avons apprécié le « jeu de piste » permettant de les relier à nos souvenirs de la veille !

Là aussi, nous avons poursuivi avec les participations nationales, qui nous ont plus enthousiasmés qu’aux Giardini : poésie pour le Luxembourg, Singapour, Madagascar et les Emirats arabes unis, richesse et diversité du pavillon indien (dont Shakuntala Kalkurni et ses « armures » en osier pour protéger les femmes des agressions…), pavillon italien labyrinthique, entre autres. Un coup de cœur particulier pour le Ghana, à la fois pour sa scénographie très originale et pour la présentation d’immenses « tentures » d’El Anatsui, artiste découvert pour la plupart d’entre nous il y a plusieurs années à la Fondation Blachère.

Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019

Remarqués aussi : la spectaculaire installation d’Alexandra Bircken, Jesse Darling et son lion, qui ne veut pas être soigné par Saint-Jérôme pour ne pas tomber sous son pouvoir !

D’autres propositions nationales étaient disséminées dans la ville : nous avons pu voir celles de la Mongolie et d’Andorre.

Enfin, profitant de la présence de la Biennale, de nombreuses exposition sont organisées (comme le OFF lors du Festival d’Avignon !). Certains d’entre nous ont ainsi visité : les deux lieux de la Fondation Pinault (belle exposition monographique consacrée à Luc Tuymans au palazzo Grassi et exposition collective « Luogo e segni » à la Punta della Dogana), Processionnal de Tod Williamson et Embraces de Safet Zec à Santa Maria della Pietà, Philippe Parreno à l’esapce Louis-Vuitton, Illumination de Lore Bert à l’église San Samuele…

Bref, un séjour riche et intéressant, sans parler des promenades à pied ou en bateau, puisque le temps fut clément (pas d’« acqua alta » comme il y a 10 ans !).

En nous séparant, nous nous sommes promis de retourner à la Biennale dans quelques années, en y consacrant encore plus de temps !

Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019
Sortie MAC'A : Biennale de Venise novembre 2019

Partager cet article

Repost0

commentaires