Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 16:17

Le débat existe depuis que la femme a pu accéder au XXème siècle aux écoles d'art et revendiquer un réel statut d'artiste. Il ne nous viendrait pas à l'idée de contester aujourd'hui  ce statut d'artiste à d'Artemisia Gentileschi ou à Camille Claudel, mais c'est, trop souvent encore, en tant qu'artistes féminines qu'elles sont présentées. 


Tout comme les artistes dont les oeuvres sont réunies dans trois expositions rétrospectives.


La première au Québec, sous le titre « Femmes artistes. La conquête d’un espace, 1900-1965 ». Œuvres de la collection du Musée national des beaux-arts du Québec Du 7 mai au 16 août 2009. Un second volet sera présenté en 2010, consacré aux artistes contemporaines : « L’Éclatement des frontières ». http://www.mnba.qc.ca/expo_femmes_artistes.aspx

 

Le Centre Pompidou propose du 27 mai 2009 au 24 mai 2010, un nouvel accrochage consacré exclusivement aux « femmes artistes » du début du XXème siècle jusqu’à nos jours. Deux cent artistes, dont des noms connus Sonia Delaunay, Claude Cahun, Louise Bourgeois, Nikki de Saint-Phalle, Jana Sterbak, Annette Messager,Yoko Ono, qui ne représentent pourtant que 10% des artistes internationalement reconnus. Cette exposition se fonde sur l’ouvrage de Catherine Gonnard et Elisabeth Lebovici, paru aux éditions Hazan en 2007. En couverture : « Projet XXStory » de l’artiste Agnès Thurnauer qui propose de changer le genre des plus grands noms de l’histoire de l’art.

 

 


 

« Cris et chuchotements », 23 femmes-artistes exposent du 10 juin au 6 septembre 2009, au Centre Wallonie Bruxelles, 127-129 rue Saint-Martin, Paris. Cette exposition présente une génération d'artistes qui ont pu revendiquer un art féministe, une identité, un imaginaire et une intimité féminins. Carole Benzaken (F), Annick Blavier (B), Marie-France Bonmariage (B), Louise Bourgeois (USA), Sophie Calle (F), Sylvie Canonne (B), Valérie Carro (B), Anne De Gelas (B), Laurence Dervaux (B), Sylvie Eyberg (B), Isabella Gustowska (Pol), Isabelle Happart (B), Chantal Hardy (B), Bénédicte Henderick (B), Myriam Hornard (B), Ingrid Ledent (B), Frédérique Loutz (F), Agathe May (F), Ana Mendieta (Cuba), Annette Messager (F), Françoise Petrovitch (F), Kiki Smith (USA), Nancy Spero (USA).

 


 

Ces trois expositions ont en point commun un retour sur le XXème siècle qui a vu les femmes artistes sortir de l'anonymat et s'affirmer en tant que femmes et en tant qu'artistes, abandonnant les sujets et genres dits « féminins » dans lesquels les siècles passés les avaient cantonnées. Mais le XXème siècle, c'est aussi une catégorisation de l'art, et donc une hiérarchisation, les femmes ont disparu des livres synthèses sur l'art. Jusqu'aux années 70 et à la question défi de Linda Nochlin « pourquoi n’y a-t-il pas eu de génie féminin en art ? ».

Et depuis ? Ces expositions permettront-elles de changer notre propre regard ?

 

  FRLD - 22 juin 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by MAC'A - dans Par ailleurs
commenter cet article

commentaires