Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 23:46

einsam zweisam

 

Pour cette exposition dont le titre se fait l'écho de celui d'un film de 1994, « Eisam Zweisam Dreisam », Amélie Joos nous propose de revisiter les rapports des êtres entre eux, histoire sans fin. Si la solitude et l'enfermement sont toujours présents, le moi se conjugue avec le toi, ich, du, mais jusqu'ou ? Ces personnages aux visages absents se cachent et se dérobent, la légèreté du trait est densifiée par la matière de la peinture à l'huile qui leur apporte pesanteur et gravité.

Les grands formats ajoutent de l'espace sans supprimer l'enfermement. L'insolite se mêle au quotidien au travers d'un objet qui devient étrange, dont la multiplication questionne.

L'histoire se lit aussi dans la matière même, couleur parcimonieuse mais éclatante, densité du noir. Qui a dit que ce n'était pas une couleur ?

 

A voir encore samedi 3 et dimanche 4 juillet à la galerie Tampopo

10 rue du chapeau rouge - 84000 - Avignon - T 09 500 21 458 

Partager cet article

Repost 0

commentaires