Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 16:02

 

Après « Blooming » en 2007, la Collection Lambert consacre une nouvelle exposition aux oeuvres de Cy Twombly, ses photographies, sous le titre prémonitoire du « Temps retrouvé ».

 

30-06-11-002.jpg

 

 

Le temps figé des photographies, Cy Twombly l'a rejoint hier, mardi 5 juillet et s'est éteint à Rome à l'âge de 83 ans. Cette exposition dont il était le commisssaire associé avec Éric Mézil, directeur de la collection Lambert d'Avignon, propose un double regard, celui de ses photographies et celui qu'il portait sur le parcours d'autres artistes, sur le regard d'autres artistes sur la photographie qu'ils l'aient apprivoisée ou qu'il s'en soient fait une alliée. La salle consacrée à Rodin est en ce sens très révélatrice.


Comme toujours à la Collection Lambert la mise en espace et la présentation des œuvres qui suit et respecte leur rythme et leur souffle proposent une lecture à la fois originale et claire. Pas de rapprochement intempestif et obligé, mais un parcours où le temps est complice. La photographie y multiplie le temps, fausse les données, et bien souvent permet de retrouver des époques et des personnes disparues. Ce qui a été photographié a existé, c'est là le génie de la photographie comme le confirme Roland Barthes. David Clearbout nous suggère aussi que la photographie peut inventer une autre réalité. Et c'est bien là tout son charme.

 

Les photographies de Cy Twombly témoignent surtout d'un regard d'une très grande sensibilité qui a su fixer toutes les nuances, les instants éphémères dans l'éternité de l'œuvre d'art.

 

 

Du 12 juin au 2 octobre

http://www.collectionlambert.fr/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires