Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Mouvement artistique né à la fin des années soixante, considéré comme l'un des fondateurs de l'art contemporain.


 

"En juin 1969, lors d'une exposition au musée du Havre intitulée « La peinture en question », Vincent Bioulès, Louis Cane, Marc Devade, Daniel Dezeuze, Noël Dolla, Jean-Pierre Pincemin, Patrick Saytour, André Valensi, Bernard Pagès et Claude Viallat déclarent :


« L'objet de la peinture, c'est la peinture elle-même et les tableaux exposés ne se rapportent qu'à eux-mêmes. Ils ne font point appel à un "ailleurs" (la personnalité de l'artiste, sa biographie, l'histoire de l'art, par exemple). Ils n'offrent point d'échappatoire, car la surface, par les ruptures de formes et de couleurs qui y sont opérées, interdit les projections mentales ou les divagations oniriques du spectateur. La peinture est un fait en soi et c'est sur son terrain que l'on doit poser les problèmes.

Il ne s'agit ni d'un retour aux sources, ni de la recherche d'une pureté originelle, mais de la simple mise à nu des éléments picturaux qui constituent le fait pictural. D'où la neutralité des œuvres présentées, leur absence de lyrisme et de profondeur expressive. »

Wikipedia

« Dezeuze peignait des châssis sans toile, moi je peignais des toiles sans châssis et Saytour l'image du châssis sur la toile. » Claude Viallat

 

Ce mouvement qui n'a rassemblé que de manière éphémère (1969-1972), les artistes cités ci-dessus, a jeté les bases d'une réflexion sur l'art, ses objectifs et ses techniques qui reste fondamentale dans l'art actuel. 

 

Sur ce blog : article sur l'exposition au Pont du Gard des oeuvres croisées de Daniel Dezeuze, Patrick Saytour, Claude Viallat, ICI

 

 

07 01 2012 019

Claude Viallat - Vincent Dezeuze

 

Seymour-au--Pont-du-Gard.jpg

Patrick Saytour

Photographies de la MAC'A

Partager cette page

Repost 0
Published by