Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 09:17

 

Durant tout le mois de mars 2013, la MAC'A a eu le plaisir d'accueillir les artistes de la Maison de la Gravure Méditerranée pour une exposition qui a remporté un vif succès. Plus de deux mille visiteurs ont été séduits, interpellés par les œuvres présentées tout autant que par la mise en scène de cette exposition.

 

Impressions affiche

Pour beaucoup la gravure était une découverte, à notre époque où l'impression est sortie de ses créneaux traditionnels. La gravure aujourd'hui n'est plus un moyen de reproduction et de diffusion, les plasticiens se la sont appropriée pour en faire un mode d'expression de leur créativité.


La gravure dans tous ses « états » :

le 14 mars, Jean-Pierre Rose a dressé un panorama de la gravure, son histoire, au tout début était l'impression sur tissus et l'orfèvrerie, et son évolution depuis la fin du Moyen-Âge, lorsque l'arrivée du papier en Occident a permis l'impression et la diffusion des œuvres réalisées. L'estampe s'est alors avérée le plus important moyen de reproduction, de diffusion des modèles avant que des artistes comme Dürer, Rembrandt, Goya, lui donnent ses lettres de noblesse. Si l'estampe reste affaire de collectionneurs, elle a toujours du mal à sortir du cercle des « connaisseurs », les artistes contemporains l'ont pourtant poussée dans ses retranchements et fait sortir de ses créneaux habituels.

 

14-03-2013-019.jpg

Conférence de Jean-Pierre Rose

 

 

Mais beaucoup d'interrogations sur les techniques restaient encore, et les artistes qui sont venus en parler et démontrer leur savoir faire au sein même de l'exposition dans l'atelier éphémère qui y avait été installé, ont permis d'apporter des réponses, notamment sur l'impression.

Un artiste, une technique :

Marc GRANIER  Gravure sur bois  Dimanche 10 Mars à 14h - article ICI 

Judith ROTHCHILD  Manière noire  Dimanche 24 Mars à 14h - article ICI

Vincent DEZEUZE  Cellulogravure  Mercredi 27 Mars à 14h - article ICI

 

Accueil des enfants :

Ce même atelier du second étage a accueilli des enfants pour une initiation à la gravure, le mercredi 20 mars, certains de ces travaux ont été exposés le dernier jour,

 

Travaux-des-enfants-des-ecoles.jpg

Quelques unes des réalisations des enfants

en bas à droite, celles réalisées le 20 mars –

les autres réalisations ont été faites dans les classes.


Après avoir conté pour les enfants des écoles, tout au long de l'exposition,

 

Contes-pour-les-enfants.jpg

c'est Monique encore qui a clôturé l'exposition avec des contes et des lectures pour adultes – poésie et littérature autour de la gravure – mais rien d'autre que l'intitulé « pour adultes » pourrait sous-entendre.

 

01-04-2013-040.jpg

Mardi 2 avril, l'exposition a replié et ré-emballé ses œuvres pour faire place aux bureaux du Festival d'Avignon.

 

02-04-2013-001.jpg

 

 

Merci encore aux artistes de la Maison de la Gravure Méditerranée pour avoir permis aux Avignonnais et aux visiteurs de passage dans la ville de découvrir le monde captivant de la gravure contemporaine loin des clichés de « passéisme ». Oui la gravure est bien vivante et c'est aujourd’hui un moyen d'expression à part entière qui, pour les plasticiens, s'ajoute à tous les autres pour que leur créativité ne connaisse aucune limite.

 


Le site de la Maison de la Gravure : cliquer sur l'image  Maison de la Gravure Méditerranée

 

Les photos de l'exposition sont visibles dans l'album qui lui est consacré ICI

Voir aussi la page rétrospective consacrée à l'exposition ICI

Partager cet article

Repost 0

commentaires